28 Juin

Valeurs d’entreprise : un puissant outil de cohésion et d’engagement des employés

David Chouraqui Intelligence Collective

Les valeurs d’une entreprise sont les principes qui guident les comportements, les prises de décision et même le recrutement dans l’entreprise. Selon une étude Wellcom / Opinion Way réalisée en 2016, seulement 46% des entreprises interrogées ont défini une charte de valeurs de l’entreprise. Certains dirigeants pensent que les valeurs d’entreprise sont un gadget ou un simple support de communication et y accordent peu d’importance. Pourtant, quand elles sont définies collectivement, alignées avec l’identité et le projet d’entreprise et mises en œuvre concrètement, les valeurs sont un puissant outil de cohésion et d’engagement des employés. C’est un exercice que j’affectionne particulièrement car accompagner un tel projet, c’est un peu comme assister à la renaissance d’une entreprise qui se révèle humaine, collective et incarnée; et qui s’exprime, parfois pour la première fois, pour dire qui elle est et ce dont elle a besoin pour fonctionner.

22 Juin

Et si l’entreprise considérait ses employés comme ses clients

David Chouraqui Intelligence Collective

« Le client est roi », cet adage est aussi ancien que le sont les affaires et il montre à quel point la relation que l’entreprise entretient avec ses clients est fondamentale, vitale même. La relation client est probablement la relation la plus valorisée par l’entreprise et celle sur laquelle elle fait le plus d’efforts. Mais la relation employé est également essentielle car relation client et relation employé sont intimement liés et se nourrissent mutuellement. Une entreprise qui entretient de mauvaises relations avec ses employés pourra t-elle bien s’occuper de ses clients? Et les clients d’une entreprise, même si on s’occupe bien d’eux acceptent-ils aujourd’hui que celle-ci ne se comporte pas aussi bien avec ses employés. A t-on envie de faire affaire avec une entreprise qui ne respecte pas ou ne tient pas compte de ses employés?

09 Juin

Pourquoi il faut libérer la parole en entreprise

David Chouraqui Intelligence Collective

« Il faut qu’on parle », voilà une petite phrase qui peut faire peur. Elle précède généralement une discussion pas nécessairement agréable mais un moment d’explication important entre 2 personnes. On peut avoir tendance à éviter ce genre de discussions, où chacun s’exprime franchement, car ce que l’autre a à nous dire peut nous déplaire, ne pas nous convenir ou bien impliquer des changements de notre part. Dans bon nombre d’entreprises, beaucoup d’employés ne se sentent pas écoutés et se sentent frustrés parce qu’on ne leur demande pas leur avis, parce qu’on les consulte peu, parce qu’on ne s’intéresse pas à ce qu’ils ressentent. Parfois même, ils s’autocensurent et n’osent même pas prendre la parole, de peur de représailles. La suite, c’est l’enfermement, un délitement du lien avec l’entreprise et une défiance nocive pour l’entreprise et pour les personnes. Beaucoup d’équipes de direction ont peur de donner la parole aux employés, parce qu’ils pensent que ce serait une perte de temps, d’énergie et que cela bousculerait l’entreprise. C’est vrai, libérer la parole ça bouscule, mais ça engage aussi l’entreprise dans un processus sain, constructif et bénéfique où l’entreprise et les individus peuvent y gagner.

07 Juin

3 raisons de développer l’intelligence collective des entreprises

David Chouraqui Intelligence Collective

L’intelligence collective est un concept vieux comme le monde, le dramaturge grec Euripide y faisait déjà allusion lorsqu’il écrivait « Aucun de nous ne sait ce que nous savons tous, ensemble ». Et pourtant, ce concept est d’une actualité brûlante, l’intelligence collective apparaissant aujourd’hui comme un antidote efficace dans des entreprises qui doivent se réinventer pour faire face à des environnements changeants et incertains et trouver des réponses face au désengagement et à l’insatisfaction de leurs employés. Mais de quoi s’agit-il? Révéler l’intelligence collective d’une équipe, d’une organisation, ou d’une entreprise, c’est dépasser les points de vue individuels pour accéder à la perspective du collectif et en révéler l’intelligence et la créativité, c’est favoriser le travail collectif et développer des modes de fonctionnement collaboratifs, c’est renforcer les intérêts et les objectifs communs tout en valorisant la diversité des idées, des connaissances et des compétences.

20 Mar

Réussir sa croissance digitale : 4 stratégies pour développer de nouvelles activités digitales

David Chouraqui Stratégies de croissance

La transformation digitale est au cœur de notre société et modifie en profondeur nos comportements et nos usages. Face à ses évolutions fulgurantes, les activités historiques de nombreuses entreprises matures sont mises à mal, en passe d’être « disruptées » et de s’effondrer. Afin de compenser ces pertes présentes ou à venir, les entreprises doivent donc prendre des initiatives pour trouver des relais de croissance et développer de nouvelles activités digitales en phase avec les nouvelles attentes de leurs clients. Elles doivent cibler des marchés porteurs et relativement matures, s’assurer de développer des propositions de valeur pertinentes, et être capables de faire vite et bien car la concurrence est forte. Pour y parvenir, elles peuvent mettre en oeuvre 4 stratégies possibles que nous présenterons ici.

06 Mar

Ventes, Croissance, Résultats : les chiffres que les investisseurs professionnels regarderont de prés avant d’investir dans votre entreprise

David Chouraqui Entrepreneuriat

Lors de mes années passées en fonds d’investissement, j’ai analysé plusieurs centaines d’opportunités d’investissement et à chaque fois que je prenais connaissance d’une entreprise dans laquelle nous pouvions potentiellement investir, je commençais toujours par regarder ses chiffres. Bien entendu, un investisseur analyse l’entreprise dans son ensemble, son marché, son business model et sa stratégie, sa position face à ses concurrents, ses capacités opérationnelles et la qualité de l’équipe de management mais il faut que les chiffres fassent l’affaire. Et bien que les investisseurs professionnels puissent être très différents les uns des autres, de par leur culture ou leur stratégie d’investissement, tous regardent avec attention les chiffres. D’abord, parce que leur travail est de créer de la valeur pour leurs « clients » qui les ont mandaté pour gérer une partie de leur capital et générer du rendement. Ensuite, parce que les chiffres sont un excellent outil pour commencer à évaluer une entreprise, comprendre sa réalité et essayer de prédire son futur. Par ailleurs, les entrepreneurs qui souhaitent lever des fonds ou vendre leur entreprise ont souvent une profonde méconnaissance de ce que les investisseurs regardent et recherchent. Ils devraient pourtant s’en informer. Voici une courte liste des chiffres qui attirent l’attention des investisseurs. Nous commencerons ici par les ventes, la croissance et les résultats.

01 Mar

Revenue, Growth, Earnings : the numbers that professional investors will look at before investing in your business

David Chouraqui Entrepreneuriat

When I worked in private equity, I reviewed hundreds of potential investment opportunities and every time I received information about a business, I always started with numbers. Of course, you should analyze the whole business, its market, its business model and strategy, its position among competitors, its operating capabilities and the quality of its management team but numbers need to be right. And although professional investors are a very diverse group of people, with different cultures and investment strategies, they all look very carefully at numbers. First, because their job is to create value for their « clients », who mandated them to manage their money and generate returns with it. Second, because numbers are a great way to start if you want to assess a company, to understand its reality and to predict its future. On the other hand, business owners who want to raise funds or sell shares often have no clue about what investors expect and look at. They should know better. Here is a short list of numbers that investors will focus on before investing in your business. We will start here with Revenue, Growth and Earnings.

20 Fév

4 conseils aux intrapreneurs, ces salariés de grandes entreprises qui entreprennent

David Chouraqui Entrepreneuriat

J’ai la chance d’accompagner dans le développement de leurs activités des entrepreneurs mais aussi des intrapreneurs et il est frappant de voir à quel point les règles du jeu et les enjeux sont très différents pour les uns et les autres. L’intrapreneur est un salarié qui entreprend, qui dirige une business unit ou créé une activité nouvelle au sein d’un groupe. Sa principale difficulté est d’avoir à surmonter de nombreuses contradictions, il doit développer une activité autonome tout en étant intégré à l’entreprise, faire preuve d’initiative mais dans le cadre de la stratégie de groupe, créer du neuf à partir de l’ancien et être agile dans un environnement souvent lourd.

10 Jan

8 questions essentielles pour faire son bilan entrepreneurial

David Chouraqui Entrepreneuriat

Plus de 500 000 entreprises ont été créées en France l’année dernière, selon l’INSEE. Voici autant d’entrepreneurs pour qui les choses ne se sont probablement pas passées comme prévues et c’est bien normal. Entreprendre est une activité risquée, pleine de surprises et d’incertitude. C’est bien pour cela que tout entrepreneur devrait sortir la tête du guidon tous les 12 mois au moins, pour faire un point sur l’année qui vient de s’écouler, un bilan entrepreneurial en quelque sorte. L’objectif d’un tel bilan est de prendre conscience de la réalité de sa situation, d’en tirer des enseignements, d’envisager ses options et enfin de définir un plan d’action pour l’avenir. Si vous êtes entrepreneur, ce début d’année est un moment idéal pour vous poser quelques questions existentielles (sur votre entreprise). Cette réflexion active vous permettra de progresser, de gagner en sérénité et de gagner du temps. Vous pouvez mener ce questionnement seul mais je vous conseille de le faire avec quelqu’un de confiance, un coach ou un mentor, pour approfondir ces questions et aller au fond des choses.

21 Déc

Rétrospective 2016 : 100 000 vues pour WINGBLOG

David Chouraqui Uncategorized

C’est en décembre 2015 que j’ai créé WINGBLOG, un blog destiné à partager mes réflexions sur 2 thématiques qui me passionnent, le new business development et l’entrepreneuriat d’une part, et le développement personnel et professionnel d’autre part. Un an plus tard, les articles de WINGBLOG ont recueilli près de 100 000 vues et ont attiré des lecteurs de plus en plus nombreux. Voici une rétrospective complète des posts de l’année 2016. Bonne lecture et excellentes fêtes à tous!

Bienvenue sur WINGBLOG, un blog de réflexions sur l'intelligence humaine et collective, l'entrepreneuriat et les stratégies de croissance

Articles Récents